• Torynn

L'Atelier Florilège : une histoire de passion et une belle aventure.

Comment est née l'idée de confectionner des vêtements et accessoires pour bébés et enfants, d'ouvrir mon entreprise, de lancer la marque L'Atelier Florilège alors que je n'étais pas diplômée des métiers de la mode.


Au départ, ce qui n'était qu'un passe-temps est devenu une passion puis un métier. La couture n'était pourtant pas la voie que j'avais initialement choisi, après un master en contrôle de gestion qui aurait pu croire que je ferais un virage à 180 degrés pour partir dans une activité manuelle.


La couture était pour moi un moyen d'exprimer un goût pour la créativité que je ne pouvais pas forcément faire dans le métier que j'avais choisi. Très vite j'en suis devenue accro et lancer ma petite marque est devenu comme une évidence, surtout avec l'annonce de ma première grossesse. J'ai toujours adoré l'univers de la puériculture, de la mode pour enfant car on peut laisser libre cours à son imagination.


Je suis couturière autodidacte, mais ma force, c'est ma créativité. Celle-ci s'affirme au fil du temps avec ma confiance en soi. En effet, mes débuts furent timides car je ne me sentais pas à ma place. Lancer sa marque de vêtements quand on n'est pas diplômé des métiers de la mode ? Mais qui a dit que seules les études formaient à un métier, comme le dit le vieil adage "c'est en forgeant que l'on devient forgeron". Alors oui je me suis formée par moi-même à la connaissance des matières, des techniques de couture mais aussi à la communication, à l'administratif, à la gestion ( bon ça mes études m'ont aidé) etc. De quoi avoir de bonnes bases pour me lancer dans l'aventure.




C'est ainsi que L'Atelier Florilège est né fin 2019 et que la boutique a ouvert ses portes le 16 février 2020.



Pari fou ou projet calculé ? Un peu des deux je pense, il faut un peu de folie pour se lancer dans une telle aventure mais il faut étudier tous les détails si l'on veut que cela fonctionne. Fin 2019, je pensais ouvrir mon entreprise en activité secondaire mais très vite j'ai su que cela allait me demander beaucoup de temps et d'énergie, et avec un bébé à venir trouver une seconde activité allait être mission impossible.


Je me suis formée durant quelques mois pour ouvrir le site, sur lequel vous naviguez actuellement, en février 2020. Même si L'Atelier Florilège a évolué en même temps que moi durant ces premiers 10 mois de vie, je pense avoir gardé cette passion du début, elle s'est renforcée avec la naissance de mon fils, Mes inspirations, ma créativité s'affirment pour vous proposer des créations toujours plus originales et uniques afin d'avoir mon propre style, ma propre identité, tout simplement rendre L'Atelier Florilège unique en son genre.



Je pense que je vais m'arrêter là pour ce premier article, je ne voudrais pas vous faire fuir avec un article de 10 pages. Je remercie également ceux et celles qui sont arrivés jusqu'ici. Cet article vous a permis, je l'espère, de mieux me connaitre et de mieux comprendre la génèse de L'Atelier Florilège. Je souhaite garder un peu de mystère pour les prochains articles, car j'espère que l'idée d'un blog vous plait. C'est un bon complément aux réseaux sociaux, tels que Instagram et Facebook. Ici, je pourrais m'étaler, entrer davantage dans les détails et vous parler librement de certains sujets comme les coulisses de l'atelier, l'inspiration des créations, mais aussi la vie de mum-entrepreneuse.


L'idée d'un blog vous plaît ? Partagez vos envies de sujet.


A très vite sur L'Atelier Florilège.


Bien à vous, Torynn.


30 vues0 commentaire